mardi, mars 29, 2005

Massacre au iPod

C'est l'histoire d'un fait divers insolite, comme l'aiment les journaux et les blogs, et qu'on se raconte mi-amusé, mi-perplexe. Voici l'affaire, rapportée par le site Generation NT : « Arleen Mathers, jeune américaine du Tenessee a été arrétée le 4 mars pour homicide volontaire sur la personne de Brad Pulaski, son compagnon. Brad avait commis la faute d'effacer les 2000 titres musicaux d'Arleen de son disque dur, exaspéré par ses pratiques illicites. Brad a été sauvagement tué par 40 à 80 coups d'iPod portés au visage. Il est décédé lentement d'une hémorragie interne ». Triste histoire, dont la source est bien évidemment citée, et qui a été reprise par plusieurs autres sites, comme PC-Inpact. Seul problème : cette info est complètement fausse. C'est ce qu'on appelle un « fake ». Il suffisait de deux clics pour démasquer l'affaire. Ce qu'a fait SVM Mac. Et ce qu'aurait dû faire tout bon journaliste...

2 Commentaires:

Blogger Sylvain Attal a écrit...

La recollection des bévues des journalistes: voici un thème de bouqin certes peu confraternel mais qui ferait un malheur !

09 avril, 2005 23:59  
Blogger DS a écrit...

Chiche !

10 avril, 2005 13:46  

Réagir | Masquer les commentaires

mardi, mars 22, 2005

Les termites et les virus

Tout le monde a déjà reçu la visite de ces démarcheurs qui vous expliquent, à grand renfort d'arguments savamment détaillés, que votre maison n'est pas à l'abri des termites, des cambrioleurs, des risques d'incendie, des menaces terroristes, des colères divines ou des attaques extra-terrestres. En général, on éconduit gentiment ledit démarcheur en lui expliquant que, merci, tout va bien, je suis déjà équipé/assuré/protégé/exorcisé, etc.
Mais il ne viendrait à l'idée d'aucun journaliste d'écrire un article expliquant que « selon les fabricants de produits anti-termites, aucune maison n'est à l'abri des termites ». Du moins il me semble. Et quand bien même un tel article serait publié, on n'y prêterait qu'une attention limitée...
Et pourtant, Yahoo Actualités a diffusé hier une dépêche titrée « La sécurité de Mac OS X serait surestimée » et dans laquelle on peut lire entre autres :
«Contrairement aux croyances populaires, le système d'exploitation des ordinateurs Macintosh n'est pas à l'abri des codes malveillants ». Telle est l'une des conclusions du rapport biannuel sur la sécurité d'internet publié par Symantec. L'éditeur de logiciels antivirus a ainsi décelé quelques 37 vulnérabilités au cours de l'année 2004. Il rappelle également qu'en avril dernier était apparu le programme malveillant Opener, qui ciblait les ordinateurs équipés de Mac OS X. Selon Symantec, la croissance des parts de marché de l'OS d'Apple attire l'attention sur ses vulnérabilités et sur leur exploitation.

Reprenons : le plus connu des éditeurs d'antivirus, Symantec, estime que Mac OS X n'est pas à l'abri des virus. Symantec. Editeur d'antivirus. Déjà, il y a quelque chose de suspect, vous ne trouvez pas ? Imaginerait-on un vendeur d'alarmes antivol vous expliquer que votre maison ne risque aucun cambriolage ? Inutile de se creuser la tête pour comprendre l'intérêt de Symantec. Le plus amusant, c'est que cette dépêche n'apporte aucun autre argument (il y en a peut-être dans le rapport cité, mais aucun lien ne permet de le consulter) que la vague mention de 37 vulnérabilités...
Cette information répond évidemment au rapport publié fin 2004 par le cabinet de conseil Mi2g, qui consacrait Mac OS X (avec BSD) comme le système d’exploitation le plus sûr, après analyse de plus de 235 000 intrusions sur des ordinateurs reliés en permanence à Internet : 65% des tentatives d’intrusion concernaient des machines Linux, 25% des PC avec Windows et... moins de 5% des postes Mac OS X et BSD. Un rapport discutable, bien sûr, vu que Linux est largement majoritaire dans le monde des serveurs Internet. C'est naturel qu’il soit le plus exposé.
Pour ceux qui l'ignorent, rappelons les principales caractéristiques de Mac OS X en matière de sécurité, auxquelles je consacre un chapitre dans la prochaine édition de mon livre (à paraître fin avril-début mai) : l’utilisateur root (qui a tous pouvoirs) est désactivé par défaut, les services réseau de type ftp, telnet ou http sont fermés en standard, le coupe-feu interdit l’accès aux calamités venues de l’extérieur et chaque utilisateur dispose de son propre espace de travail protégé par mot de passe. Bref, si l'utilisateur de Mac OS X utilise son ordinateur dans sa version standard, il ne risque absolument rien. Maintenant, s'il s'amuse à activer telnet et ftp, à arrêter le coupe-feu et à bidouiller les autorisations de son Mac, il devra naturellement en assumer les conséquences.
Par ailleurs, ce texte cite "le programme malveillant Opener", qui est une véritable imposture. Il s'agit d'un script shell de portée douteuse puisqu'il doit d’abord, pour représenter une menace, se voir attribuer les privilèges de root...
Ce qui est rigolo, c'est que Symantec, qui prétend distribuer ses bons et ses mauvais points aux éditeurs de logiciels, est aussi victime de ses programmes. Son site publie plus ou moins régulièrement des alertes concernant des failles de sécurité dans ses produits (exécution de code arbitraire, attaque de type DoS, etc.)...
Bref, beaucoup de bruit pour rien. On sait que les éditeurs d'antivirus ont l'habitude de détecter avant tout le monde des virus que personne n'a jamais rencontré (et ne rencontreront jamais) sans pouvoir pour autant prévenir les véritables menaces qui concernent uniquement, il faut aussi le rappeler, les logiciels Microsoft. Continuez à utiliser Mac OS X. Remplacez Outlook Express par Mail, par Thunderbird ou par Eudora et Internet Explorer par Safari ou par Firefox. Maintenez le coupe-feu en activité. Mettez à jour régulièrement le système et, croyez-moi, vous pourrez dormir sur vos deux oreilles.

1 Commentaires:

Blogger Sylvain Attal a écrit...

tu as donc devancé mes questions. Tres pointu comme d'hab le did.
Sylvain

22 mars, 2005 16:30  

Réagir | Masquer les commentaires

dimanche, mars 13, 2005

Vous en voulez encore ?

A la demande générale, la suite des bonnes adresses du Web.
- Face aux agressions de son propriétaire, ce PC se défend tout seul.
- Créez votre propre musique médiévale.
- Les secrets de beauté de Camilla Parker.
- Le blog de Jalons, pour les amateurs de parodies déjantées.
- Empêchez les méchants Cognards d'attaquer vos partenaires de Quidditch... Enfin, un jeu pour les fans de Harry Potter, quoi !
- Vous préférez une partie de ping-pong ? Attention, ça va vite...
- Savez-vous d'où viennent les expressions comme "avoir un coup de pompe" ou "reprendre du poil de la bête" ? Voyez donc les réponses sur ce site.
- La meilleure eau minérale ? Elle est ici.
- Avez-vous le profil d'un entrepreneur ? Faites donc cette évaluation.
- Découvrez l'adresse Internet la plus longue : "www.fautvraimentetreconpouravoiruneadresseinternetaussilongue.com".
- La blague du jour : Le Pape va mieux. En revanche le taxidermiste officiel du Vatican a épuisé son stock de paille." Lu sur le blog de Torpedo.
- Spécial pour Jean-Luc : le convertisseur qui traduit un texte en binaire... Complètement inutile, mais rigolo.
- Un générateur de charabia et de textes aléatoire. Hilarant ! Essayez notamment les générateurs de lettres d'amour et d'horoscope...
- Pour les connaisseurs, une "how-to" intitulée "conversion de sa compagne à Linux".
- Vous saviez que Citroën faisait des voitures d'enfer ?
- Le monde de l'infiniment petit en images. Des photos stupéfiantes...
- Vous n'imaginez pas comme la journée d'un responsable informatique peut être épuisante...
La suite, peut-être, une prochaine fois.

0 Commentaires:

Réagir | Masquer les commentaires

jeudi, mars 10, 2005

Maraboutez-moi !

Vous trouvez ces pages néfastes ? Comme envoûtées par des esprits maléfiques. Qu'à cela ne tienne !
Cliquez ici et vous obtiendrez une version, euh... originale de ce site.
Votre avis ?

2 Commentaires:

Anonymous Anonyme a écrit...

Excellent gag. Je ne sais pas quel est
le farceur qui a inventé ça, mais
voilà un développeur inventif.

Quant au texte lui-même, ce sont les
authentiques âneries qu'on distribue
dans le métro à la station Barbès.
J'espère que des marabouts vont porter
plainte pour plagiat pour que ce soit
encore plus drôle.


Poil de lama

13 mars, 2005 12:26  
Anonymous Buz5z a écrit...

C'est terrible ce truc !
les résultats sont étranges...

14 mars, 2005 10:57  

Réagir | Masquer les commentaires

mercredi, mars 09, 2005

Faut-il se méfier de Google ?

Etonnant article de Google-Watch, un site entièrement consacré au plus célèbre des moteurs de recherches. Selon cette enquête, Google serait un véritable Big Brother. Voici le détail :
1. Google est le premier moteur de recherche à utiliser un cookie qui expire… en 2038 ! Chaque fois que vous vous connectez à Google, ce cookie sert à vous identifier sous un numéro unique et à alimenter les statistiques de la société.
2. Google enregistre tout ce qui est possible : le numéro d’identification stocké dans le cookie, votre adresse IP, la date et l’heure de votre arrivée, les termes que vous recherchez et la configuration de votre navigateur…
3. Google garde en stock toutes ces informations sans limite dans le temps. Et peut les retrouver immédiatement quelle que soit la date de votre dernière visite.
4. Google n’explique pas à quoi vont servir ces données. La société refuse de répondre aux réponses à ce sujet.
5. Google embauche des spécialistes des services secrets. L’un de ses principaux ingénieurs, Matt Cutts, travaillait pour la NSA. D’autres professionnels du secteur seraient activement recherchés pour être recrutés.
6. La barre d’outils de Google est un spyware. Quand ses fonctions avancées sont activées, elle transmet à Google l’adresse des pages que vous visitez accompagnée de votre numéro d’identification. En prime, elle est automatiquement remplacée par une nouvelle version sans prévenir son utilisateur. Ce qui signifie qu’un serveur distant peut accéder à votre ordinateur, ce qui est un risque de sécurité majeur.
7. Le principe des pages en cache, si pratique pour les utilisateurs, est illégal. En effet, les administrateurs de sites Web doivent pouvoir supprimer des contenus douteux ou déclarer un document obsolète sans qu’il puisse être retrouvé à partir de Google. Or, ils sont obligés d’ajouter une balise supplémentaire à leurs pages pour éviter qu’elles soient stockées par Google.
8. Google impose sa loi. Maintenant qu’il détient le quasi-monopole des moteurs de recherche, aucun webmaster ne peut refuser d’être recensé sur Google s’il souhaite augmenter son trafic. Mais s’il optimise son site pour l’adapter aux algorithmes secrets de Google, ce dernier peut le pénaliser en réduisant ou en annulant son référencement. Il n’y a aucun recours possible : Google refuse le plus souvent de répondre aux webmasters.
9. Google est une bombe à retardement pour notre vie privée. Avec plus de 200 millions de recherche par jour, la plupart hors des Etats-Unis, Google détient une inestimable base de données qui fait soupirer d’aise tous les bureaucrates de Washington aveuglés par la restriction des libertés publiques au nom de la lutte contre l’insécurité.

3 Commentaires:

Anonymous Jean-Pierre a écrit...

Microsoft et Google même combat?
Mais bon, ça à l'air d'être une pratique courante sur Internet.

09 mars, 2005 17:49  
Blogger Meritxell a écrit...

C´est la vie! Un peu triste tout ça...

10 mars, 2005 10:27  
Anonymous Anonyme a écrit...

Heureusement, Safari nous permet de Reset-ter notre ordi quand on veut. Ca veut dire écraser les cookies, les historiques, etc… C'est déjà ça.

20 avril, 2005 23:32  

Réagir | Masquer les commentaires

mardi, mars 08, 2005

En direct de la blogosphère

Voilà plusieurs jours... hum, semaines, que je n'ai pas publié d'articles sur ce blog. La faute à une grippe tenace et à trop de travail. Me voilà donc de retour, pour vous faire profiter de mes pérégrinations dans la blogosphère. Il se trouve que je suis en train de préparer une espèce de guide des blogs pour un magazine (papier). Or, mes recherches me conduisent parfois sur de véritables spécimens du genre.
Première observation: alors que les journaux intimes de dépressifs, obsédés, pseudo-artistes ou apprentis poètes ne cessent de proliférer, je suis sidéré par la quantité de blogs qui racontent des expériences BDSM (sado-maso, si vous préférez). Nous aurions là un véritable phénomène de société et Jean-Luc Delarue n'en a pas encore parlé (enfin, il en a peut-être parlé, mais comme je ne regarde jamais ses émissions...) ! Je ne veux pas les citer ici, mais vous pouvez jeter un coup d'oeil sur le répertoire FR_Blog pour vous faire une idée.
Maintenant, un petit aperçu de mes trouvailles étonnantes ou amusantes.
        • L'actualité décryptée par des esprits éminemment critiques... et rigolos.
        • Vous passez des centaines d'heures à errer sur Internet ? Grâce à ce lien, vous pourrez visiter la dernière page d'Internet et passer maintenant à autre chose...
        • La crise de démence du n°2 de Microsoft, Steve Ballmer... Le pauvre.
        • Les chroniques affutées de Daniel Schneidermann sur le monde de la télévision.
Certains ne sont pas des blogs, mais valent le coup d'être visités :
        • Un site qui répertorie les erreurs qui se glissent dans les films (accessoire oublié, détail physique changé d'un plan à l'autre, projecteur dans le champ, etc.)
        • Allez sur celui-là pour vous dessiner en utilisant les éléments des portraits-robots.
        • Le journal d'un candidat à l'amour passé par un site de rencontre. Edifiant.
        • Deux doigts de Mix... Vidéo minimaliste.
        • Un sondage en ligne pour savoir si vous êtes plutôt de droite ou de gauche et si vous voterez Oui ou Non au référendum européen.
        • Vous ne le savez pas, mais si vos yeux vous picotent après une journée de travail sur ordinateur, c'est que votre écran est sale... à l'intérieur. Allez vite sur ce site pour lui rendre sa netteté.
Et puis, pour finir, une petite phrase glanée sur un de ces sites :
"Je viens d’apprendre que les ventes d’automobiles neuves ont encore baissé de 4%. Encore un coup des pirates qui téléchargent des voitures sur Internet !"

2 Commentaires:

Anonymous Jean-Pierre a écrit...

C’est assez marrant ces gars qui font des blogs, ils ont vraiment du temps libre surtout celui des erreurs de film et celui des rencontres par Internet.
Par contre pas de liens pour les blogs sur le BDSM, Grrrrrrr!!!

09 mars, 2005 17:40  
Anonymous Anonyme a écrit...

J'aime bien la dernière page d'Internet... Et le nettoyer d'écran. Je l'ai envoyé à plusieurs copains. Bravo. Vous en avez d'autres comme ça ?

N.L.

10 mars, 2005 10:03  

Réagir | Masquer les commentaires


Archives|

|Accueil
Google