dimanche, février 13, 2005

Vive l'informatique libre !

Oui, je sais, le titre est nul. Je vous explique pourquoi je l'ai choisi.
J'avais l'intention de faire un petit bilan du premier mois de ce blog, et de parler notamment de AdSense, le programme de publicité de Google qui inscrit automatiquement sur cette page des annonces. Annonces que j'ai reléguées dans la colonne de droite, en bas pour pas gêner (mais ce serait quand même bien si mes visiteurs pouvaient cliquer de temps en temps, hein, siouplait). Bref, je me suis aperçu que les annonces qui s'affichaient tenaient compte non pas du contenu mais des titres des articles. Résultat : quand je titre (ironiquement) "gagnez de l'argent" ou "marketing télévisé", je récolte des pubs de m... sur des services en ligne limite arnaque (le meilleur, c'est "S'enrichir sur Internet même sans avoir de site"... tiens, d'ailleurs, vous devriez cliquer sur ces pubs rien que pour rigoler) qui risquent de méprendre mes visiteurs sur la nature exacte de mes propos (bon, ils n'ont qu'à lire les articles, me direz-vous).
Du coup, je dois faire attention à mes titres. Ce qui explique celui-ci. Lequel, finalement, n'est pas si nul. Je vous expliquerai un jour pourquoi.
PS. Au fait, pour ceux qui s'inquiétaient, qu'ils se rassurent : j'ai finalement reçu mon colis de Cdiscount. Une vingtaine de jours après la commande, certes, mais bon.

4 Commentaires:

Anonymous Anonyme a écrit...

Chaque mot de ta note est important pour Google AdSense, qui n'en a aucun pour moi. C'est ridicule, et ça ne rapporte rien, sinon à Google qui est gagnante de toute manière dans l'affaire.
Bonne journée.
CourseApied
http://coursapied.free.fr/wordpress/

14 février, 2005 12:44  
Anonymous Anonyme a écrit...

Au fait, la prochaine fois, commande chez la Fnac (à la Fnac, ou chez la Fnac, au fait... ?) C'est peut-être plus cher, mais au moins, tu as l'assurance du service. Commande d'un clavier+ souris sans fil. Reçu deux jours plus tard.

En dehors de ce problème spécifique, pourquoi cette volonté d'aller toujours vers le moins cher ? Payer plus cher, c'est faire confiance à la qualité, au service qui va avec.

En matière de FAI, j'ai sauté sur l'occasion quand Free a proposé son adsl à trente euros par mois. Ce fut réellement deux ans et demie de galère, qui succédaient au Cybercable de sinistre mémoire. Aujourd'hui, et parce que Noos-Cybercable s'est tellement pris de baffes dans la gueule, ils proposent un service équitable pour le prix. J'ai donc décidé de revenir à mes premières amours. Fuis Free et le Neuf !!!

CoursApied sur http://coursapied.free.fr/wordpress/

17 février, 2005 05:44  
Anonymous Anonyme a écrit...

Bon hé, Didier, je débarque sur ton blogue. En ami, hein, sans animosité (tu me connais) ni arrière-pensée d'aucune sorte. Mais putain, qu'est-ce qu'ils sont longs tes papiers ! Si tous les bloggers écrivent autant, et si je dois consulter quotidiennement les 12 blogues de tous mes potes, quand est-ce que je vais avoir le temps de mater 1ere Compagnie ?
Comme disait Devos "On peut pas faire plus con si... Ah si !".
Bon allez je reviens, quand ce sera plus court !
Laurent C. de Suresnes

08 mars, 2005 18:26  
Blogger DS a écrit...

Mon cher Laurent C., tu exagères. Mes textes sont longs quand il y a matière à raconter. Seuls trois ou quatre articles dépassent 1500 caractères. Les autres sont de taille raisonnable. Mais je retiens la remarque. Je tâcherai de faire plus court à l'avenir.

08 mars, 2005 18:45  

Réagir | Masquer les commentaires

Marketing télévisé

Une bonne illustration de ce journalisme approximatif que déplore mon ami Sylvain. C'était au journal du soir de France2. Pour présenter le salon des médecines douces, David Pujadas annonce un reportage consacré au millepertuis, une plante dont on découvrirait les vertus contre la dépression. Les témoins se succèdent, à commencer par le reponsable du stand, sur ce salon, qui explique que les substances contenues dans ladite plante ont des propriétés physiologiques inestimables. Le fait que ce monsieur commercialise le produit ne perturbe évidemment pas notre reporter qui, après avoir interviewé le médecin de service (plutôt neutre au demeurant), poursuit son commentaire en évoquant une étude qui démontre, comme le prouve le graphique qui s'affiche à l'écran, la supériorité du millepertuis par rapport aux antidépresseurs chimiques. Peut-on en savoir plus ? Non, nous sommes à la télé. Le temps est compté. D'autres images défilent, dont une séquence de récolte de la plante miraculeuse, et le reportage se termine sur une conclusion qui indique en substance que "reste à savoir si tout le monde sera aussi optimiste puisque cette étude a été commanditée par le plus grand producteur de millepertuis en France."
Ainsi donc, un reportage de 3 minutes sur un sujet assez fort (la nature est plus puissante que la chimie) se trouve complètement anéanti par cette petite phrase de conclusion. Bien sûr, on sait comment fonctionnent les infos télévisées dans la plupart des foyers : on écoute d'une oreille distraite, on ne prête pas attention aux phrases alambiquées, on ne retient que le lancement ou l'image d'un graphique prétendument scientifique. Loin de moi, évidemment, l'idée de prétendre que le millepertuis n'a pas de vertus bienfaisantes (c'est d'ailleurs connu depuis longtemps), mais le seul fait d'avoir cité cette étude payée par un industriel détruit complètement toute crédibilité au sujet. Lequel, j'en suis sûr, valait sans doute mieux...

3 Commentaires:

Anonymous Anonyme a écrit...

Y a la valériane aussi, je sais, y en a dans l'euphytose, et Dantec en parle dans son Théâtre des Opérations... ;-)
Raph.
http://coursapied.free.fr/wordpress/

14 février, 2005 12:58  
Anonymous Anonyme a écrit...

Quand on pense, par ailleurs, au luxe de précaution que prennent les chefs d'edition de France Télévision pour "flouter" la moindre marque cmmerciale qui apparaitrait dans un coin de l'ecran sur une bouteille d'eau, pour avoir l'air vertueux!
On se dit que Tartuffe, aujourd'hui fait de la télévision

15 février, 2005 09:20  
Anonymous Anonyme a écrit...

C'est un moyen de compenser l'absence d'augmentation de la redevance TV.
De BCN, a+

04 mars, 2005 17:16  

Réagir | Masquer les commentaires

mardi, février 08, 2005

La liberté et l'ignorance

Une image qui en dit long sur la compétence géographique des Américains en général et des journalistes télévisés américains en particulier :

C'est où l'Irak ?


Bon, c'est vrai, on parle de la Roumanie et on montre la République Tchèque. Non, ce qui est plus marrant, c'est le nom du pays à l'ouest (cliquez sur l'image pour l'agrandir)... Vous voyez ? Faudrait pas que Bush vienne envahir la France en pensant que c'est l'Iran.

4 Commentaires:

Anonymous Anonyme a écrit...

C'aurait été dommage de la rater... Bon, tous les
infographistes peuvent faire ce genre d'âneries
quand ils travaillent trop vite: on fait un
copier-coller d'une mention dont on est sûr qu'elle
est dans la bonne typo, et puis on oublie de la
modifier. Ca peut arriver à tout le monde. Mais ça
passe sûrement plus facilement sur la télé ricaine...

Si mes notions de géographie sont bonnes, c'est
l'Allemagne qui est ainsi étiquetée "Iraq". Comme il
y a effectivement des soldats ricains en Allemagne,
il s'agit peut-être d'un regroupement administratif,
du genre "Iraq and other peacefully occupied
countries across the Atlantic Ocean". On ne rit pas:
les Britanniques disaient bien "West Indies" pour
leurs Antilles. Et puis Paris est une ville du Texas,
et toutes ces sortes de choses...


Poil de lama

08 février, 2005 18:54  
Blogger Sylvain Attal a écrit...

c'est tres marrant en effet. Ce n'est pas la première fois que ça se produit. En fait je ne crois pas que les gens de CNN soient de tels incultes. Je pense que le systeme infographique de la chaine a un gros blème. J'espère que les cartes du pentagone sont plus fiables...De toute façon il faut arrêter de se raconter des histoires, Les Etats Unis n'envahiront pas l'Iran, non pas parce qu'ils n'en ont pas envie (encore que l'Irak a du les calmer) mais parce qu'en ce moment l'Etat de leur budget militaire est tel qu'ils auraient même du mal à envahir Monaco...

08 février, 2005 19:39  
Blogger Raphaël a écrit...

Oui, c'est bien moi, LE Raph de Sylvain...

D' sait que je ne suis pas tendre avec les Américains, mais peut-être, peut-être leur trouverais-je là un semblat d'excuse : la précipitation ? Non, bon, je vois bien que ça ne fonctionne guère. Même moi, je me suis marré en voyant placé l'Irak dans les Carpathes...

10 février, 2005 02:17  
Blogger Raphaël a écrit...

Laissons Monaco en dehors de tout cela, voulons-nous... Monaco fait fructifier le peu de liquidités qu'il reste au Pentagone. Par ailleurs, et bien que tu sois plus renseigné que moi sur le sujet, ce budget que tu sembles rikikiser à plaisir leur a quand même permis de mener deux fronts presque dans le même temps. Un troisième, ma foi, quand bien même il ne serait constitué que de frappes chirurgicales avec ou sans dommages collatéraux, au point de de déréliction du Pentagone, ne serait pas pour m'étonner.

10 février, 2005 02:23  

Réagir | Masquer les commentaires

C'est la fête...

C'est aujourd'hui mardi la fête de l'Internet "plus sûr" (Safer Internet Day). Une trouvaille censée sensibiliser "la société à un Internet plus sûr pour les usagers, surtout les jeunes et les enfants, en commençant par leurs parents et leurs éducateurs". Les observateurs se demandent si un Internet "plus sûr" ne se résume pas simplement à bloquer toutes les connexions en provenance de systèmes d'exploitation conçus par Microsoft.

0 Commentaires:

Réagir | Masquer les commentaires

mercredi, février 02, 2005

Alimenter un site Web par une seule commande

Le moyen le plus répandu pour transmettre des fichiers HTML sur une page Web est de recourir au programme ftp ou à des logiciels équivalents. Seulement, taper une commande, puis un identifiant, puis un mot de passe et encore une suite de commandes pour localiser le fichier, choisir le répertoire sur le serveur distant et enfin expédier le fichier est assez fastidieux. Surtout quand on a à sa disposition le fantastique outil qu'est curl. Ce programme Unix, fourni en standard sur Mac OS X, est surtout utilisé pour télécharger une page Web ou afficher le contenu d'un répertoire sur un serveur distant. Pourtant, il permet une quantité d'autres choses, et notamment de transmettre directement un fichier à un serveur sans passer par une suite de commandes. Le principe ? Tapez simplement (sur une seule ligne) :
curl -s -T /Users/toto/Sites/index.htm ftp://monLogin:monMotDePasse@ftpperso.free.fr/
et vous transmettrez instantanément le fichier index.htm que vous avez préparé dans votre répertoire "Sites" sur vos pages perso de free.fr. Quelle économie par rapport au traditionnel transfert par ftp si l'on est amené à modifier fréquemment le même fichier. De la même manière, vous pouvez transmettre un ensemble de pages ou d'images en utilisant la syntaxe :
curl -s -T "IMG*.jpg" ftp://ftpperso.free.fr/
Dans ce cas, toutes les images du répertoire courant dont le nom commence par IMG et qui possèdent l'extension .jpg seront transmises.
Le même outil peut d'ailleurs être utilisé pour connaître votre adresse IP si votre ordinateur est placé derrière un routeur ou un modem-routeur. Tapez simplement (et sauvegardez sous forme d'alias) :
curl -s http://www.networksecuritytoolkit.org/nst/cgi-bin/ip.cgi
Et vous obtiendrez automatiquement l'adresse IP sous laquelle votre ordinateur se présente sur Internet.

1 Commentaires:

Anonymous Anonyme a écrit...

Jette un coup d'oeil sur

man ncftp

man ncftpget

man ncftpput

Ca m'étonnerait que ça n'ait pas été adapté à Mac
OS/X. Ca fait somme toute la même chose, mais avec
une syntaxe encore plus laconique.


Poil de Lama

06 février, 2005 08:29  

Réagir | Masquer les commentaires


Archives|

|Accueil
Google